Comment bien choisir ses articles de motoculture ?

Home > Non classé > Comment bien choisir ses articles de motoculture ?

Comment bien choisir ses articles de motoculture ?

motoculteur ou désherbeuse à eau chaude

Ces dernières années, le domaine de la motoculture a connu diverses améliorations. En effet, de nombreux équipements modernes et innovants sont aujourd’hui commercialisés sur le marché. Ils ont l’avantage d’être plus performants. Cependant, le choix de ce type de machines ne doit pas se faire à la légère. Voici les paramètres à prendre en compte.

Les caractéristiques de l’engin

  • Le nombre de fraises

La fraise est un accessoire pour biner, sarcler ou encore labourer. Le nombre de fraises varie en fonction du modèle de votre machine (motoculteur ou motobineuse). Plus le nombre de fraises est élevé, plus le travail de la terre est performant. Toutefois, il est à noter qu’un motoculteur est plus efficace qu’une simple motobineuse électrique. Il peut retourner la terre jusqu’à 80 cm de large d’une seule traite. Plus le nombre de fraises est élevé, plus le motoculteur traitera une largeur de travail plus importante.

  • Les vitesses et les fonctionnalités du motoculteur

La vitesse est le second élément fondamental à considérer lors du choix d’un motoculteur. Vérifiez que l’engin dispose de plusieurs vitesses de travail. Cela permettra à votre machine de s’adapter à tous types de terrains et de labourer de vastes surfaces.

Pour une plus grande maniabilité, choisissez des engins dotés d’une fonction marche avant/arrière. Cela facilitera les différentes manœuvres. De plus, vous pourrez facilement effectuer les demi-tours et éviter les blocages tels que les roches enfouies, les souches, les grosses racines, etc.

  • La puissance du moteur

La puissance du moteur est un paramètre à ne pas négliger. Les motoculteurs de 5 ch sont conçus pour labourer des terrains de moins de 1000 m², à l’instar des plates-bandes ou encore des jardins d’ornement. Le labour des plus grandes surfaces nécessitent des engins d’au moins 7 ch.

La motorisation d’un motoculteur peut être électrique ou thermique. Il est à noter que les motoculteurs ont moins de puissance que les machines de désherbage à eau chaude.

  • Le type de charrue

La charrue sert à creuser le sillon dans la terre. Il existe trois modèles de charrue :

  • La charrue à soc simple est conçue pour un labourage dans un seul sens.
  • La charrue à soc brabant possède deux socs qui creusent deux sillons et permettent de réaliser des allers retours.
  • La charrue vigneronne se distingue par sa possibilité d’inclinaison à gauche et à droite, selon la forme du sillon que vous désirez.
  • Les options

Certaines options sont également à prendre en compte lors du choix d’un motoculteur. On peut citer le guidon orientable, un contrepoids qui favorise une meilleure répartition des masses. La double vitesse est aussi une caractéristique optionnelle de certains engins de motoculture.

Comparer plusieurs fournisseurs

Pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable de s’informer sur les divers fournisseurs présents sur le marché : les sites de vente en ligne, les grandes surfaces de bricolage, les magasins spécialisées ou encore les distributeurs de produits mécaniques conçus pour le jardinage ou le désherbage à eau chaude. Basez-vous sur la réputation de l’entreprise, ses qualités de services, ses garanties, etc.

Que vous ayez des notions en réparation de machines ou non, il est conseillé d’opter pour un prestataire qui propose des SAV : entretien, réparation, maintenance, remplacement de pièces défectueuses…

Partager
Partager